Environnement

Ce présent projet consiste à distribuer des plantules fruitières aux familles dans les trois communes que comprend la ville de Bukavu ; c’est dans l’objectif de redonner à la ville son image d’antan. Ainsi, il s’inscrit dans les objectifs de développement durable (ODD) des Nations-Unies plus particulière l’ODD 13 sur les mesures relatives à la lutte contre le changement climatique et l’ODD 11 sur les villes et communautés durables.

Mais aussi il vise à donner la possibilité à chaque famille de produire ses propres fruits qui entre dans l’alimentation quotidienne de cette dernière ; c’est dans l’objectif de promouvoir une alimentation équilibrée et cela s’aligne dans la logique de l’ODD 2 sur la faim zéro. A travers ce projet, un accent particulier sera accordé à l’éducation relative à la protection de l’environnement.

  • Comment est née cette initiative ? Quel a été le déclic ?

L’initiative tire son origine dans la réalité actuelle de la ville de Bukavu. Il s’observe que la ville a perdu sa verdure, plus d’arbre, plus d’espace vert par conséquent la ville n’est plus attractive et fait face à beaucoup de catastrophes naturelles, surtout pendant la saison des fortes pluies ; on enregistre des inondations, des éboulements de terre avec tout leurs corollaires (perte en vies humaines et en matérielles). C’est dans l’optique de changer cette triste réalité que cette initiative est montée et cela constitue le déclic de ce présent projet.

  • Le projet fait-il suite à d’autres actions menées auparavant ?

Oui, dans le passé nous avions organisé une campagne de sensibilisation massive à la protection de l’environnement à travers la ville de Bukavu ; nous organisons régulièrement des activités de collecte de déchets sur le lac Kivu qui aujourd’hui est perçu comme le dépotoir où la presque totalité des déchets produits dans la ville de Bukavu viennent se déposer.

Lire la suite avec…

Le casque vert sur facebook.